Vendis Capital investit dans Yarrah Organic Petfood

Harderwijk, le 26 avril 2012. Vendis Capital, le fonds d’investissement spécialisé dans le secteur de la consommation, a acquis une participation dans Yarrah Organic Petfood.

Depuis sa création en 1992, Yarrah Organic Petfood est devenu le leader du marché européen dans le segment des aliments bio pour chiens et chats. L’entreprise et ses produits sont certifiés par les labels bio les plus importants, dont SKAL, ISO 22000 et le label EKO.

Les produits de la société vont de l’alimentation biologique sèche et humide à des snacks bio vendus dans plus de 5300 points de vente, principalement des magasins bio. Yarrah est très présent sur les marchés Allemands et Français, et est distribué également dans plus de 28 pays.

Après plusieurs années de croissance régulière de ses activités, le fondateur de la société Jan-Jaap Roelevink a conclu un partenariat avec Vendis Capital afin d’accélérer le développement de Yarrah Organic Petfood et d’apporter à l’entreprise un soutien actif à sa croissance.

Jan-Jaap Roelevink s’en explique: «Il s’agit d’une nouvelle étape dans le développement de la marque de qualité que j’ai lancée il y a 20 ans. L’adhésion de Vendis Capital au projet, et son expertise dans le secteur de la consommation, en font pour nous le partenaire idéal pour poursuivre la croissance et le développement de Yarrah et relever les nouveaux défis que nous réserve l’avenir.»

Michiel Deturck de Vendis Capital a déclaré de son côté : « Nous sommes très heureux de notre entrée dans Yarrah Organic Petfood . Le solide positionnement de la marque sur le marché en Europe occidentale, la grande qualité de ses produits et les années d’expérience accumulées dans l’alimentation animale bio nous ont convaincus du potentiel de croissance de l’entreprise. »

Vendis Capital est un fonds d’investissement créé en octobre 2009 qui opère dans le commerce de détail et des produits de marque pour le grand public en Europe. Le fonds dispose de capitaux pour un montant de 111,5 millions d’euros, et détient à ce jour quatre participations.