Vendis Capital cède Yarrah, la marque de nourriture biologique pour animaux domestiques, à AAC Capital

Harderwijk, Amsterdam, 5 janvier 2017 – Vendis Capital (« Vendis ») a annoncé aujourd’hui la vente de sa participation dans Yarrah Organic Petfood (« Yarrah »), le leader de la nourriture biologique pour animaux domestiques, à AAC Capital (« AAC »), un fonds spécialisé dans les rachats d’entreprises de taille moyenne au Benelux. L’équipe de management de Yarrah, dirigée par le CEO Bas van Tongeren, investira aux côtés d’AAC dans la transaction.

Yarrah est la marque de nourriture biologique pour animaux domestiques leader en Europe, avec une gamme complète de produits biologiques pour chats et chiens. Tous les produits sont certifiés biologiques, ce qui signifie que tous les ingrédients d’origine animale et végétale doivent respecter les normes de qualité les plus élevées, conformément aux exigences du label bio. Ceci implique, entre autres, la non-exposition aux additifs ou conservateurs chimiques, la non-utilisation d’hormones, mais également le respect des normes strictes de bien-être animal pour le bétail utilisé. L’entreprise fournit de la nourriture sèche (en sachets) et de la nourriture humide (en boîtes de conserve multi-portions et en plateau aluminium portion individuelle).

Les propriétaires d’animaux domestiques, de plus en plus conscients de leur propre santé et nutrition, ont davantage tendance à donner à leur chat et chien de la nourriture biologique et organique. En tant que leader européen du marché de niche de la nourriture biologique pour animaux domestiques, Yarrah est idéalement positionné pour répondre à cette tendance. Depuis sa création en 1992 par Jan-Jaap Roelevink, la société s’est développée au-delà des Pays-Bas et fournit aujourd’hui les propriétaires soucieux de la santé de leurs animaux dans ses marchés principaux en Allemagne, en France et aux Pays-Bas.

Il s’agit de la quatrième acquisition de plateforme pour le fonds dédié au Benelux d’AAC, et elle correspond parfaitement à la philosophie d’AAC de soutenir les acteurs locaux dans leurs ambitions de croissance.

Bas van Tongeren, CEO de Yarrah, a déclaré : « Nous sommes fiers de notre partenariat avec Vendis, à travers lequel nous avons grandi avec succès dans les magasins bio, et avons posé les fondations de nos ambitions dans le canal de la distribution spécialisée pour animaux domestiques. Nous avons trouvé en AAC le partenaire idéal pour nous soutenir dans la prochaine étape de notre aventure. Le partenariat avec AAC nous permettra de nous développer dans les marchés biologiques à venir et d’accélérer notre expansion dans la filière du commerce de détail pour animaux domestiques. »

Marc Staal, président d’AAC, a déclaré : « Yarrah évolue dans un marché de niche en pleine croissance en tant que spécialiste européen de la nourriture biologique pour animaux domestiques. Bas van Tongeren et son équipe ont une vision et une philosophie claires : fournir une alternative saine et durable de nourriture pour animaux domestiques. Yarrah prend un rôle de leader dans la nourriture bio pour animaux domestiques ; une nourriture meilleure non seulement pour les animaux domestiques, mais pour tous les animaux. La vision de Yarrah quant à développement commercial futur, à la fois sur le plan de la zone géographique, des canaux de distribution et du développement de nouveaux produits, est bien définie et mise en œuvre avec passion. AAC est très heureux de s’associer à Yarrah et de contribuer à la réalisation des ambitions de croissance constantes de Bas et son équipe. »

Michiel Deturck, partenaire chez Vendis, a déclaré : « Yarrah est une marque leader évoluant dans une niche qui se développe rapidement et nous sommes très heureux qu’elle ait trouvé en AAC un partenaire solide pouvant soutenir la prochaine phase de croissance de l’entreprise. Nous souhaitons remercier l’équipe de management pour son partenariat très agréable et couronné de succès, et nous souhaitons à l’équipe le meilleur avec son nouveau partenaire. »

Vendis Capital a été conseillée par Stamford Partners.