Pranarôm investit le marché américain en réalisant l’acquisition de Veriditas Botanicals

Bruxelles, le 19 janvier 2016 – Inula, le Groupe issu du rapprochement de Pranarôm et HerbalGem, les deux laboratoires pionniers et leaders en aromathérapie et en gemmothérapie en Europe, a réalisé l’acquisition de Veriditas Botanicals.

Depuis plus de 25 ans, Pranarôm et HerbalGem investissent pour développer la connaissance scientifique des huiles essentielles et des macérats concentrés de bourgeons dans le monde.

Présent dans plus de 30 pays et tout particulièrement en France, Belgique, Espagne, Italie et Portugal, le Groupe a fait de la qualité de ses produits, le professionnalisme de ses formations et sa solide assise scientifique sa marque de fabrique.

Avec l’acquisition de Veriditas Botanicals, Pranarôm prend pied aux Etats-Unis et se projette dans un plan de développement ambitieux outre-Atlantique. Basé à Minneapolis, Veriditas Botanicals est en effet l’un des acteurs les plus dynamiques d’un marché en plein développement et a réussi en l’espace de quelques années à construire une solide crédibilité et un réseau de distributeurs et de clients fidèles.

Sergio Calandri, CEO du Groupe, déclare: « Nous avons pris le temps de nous connaître et de valider que nous partagions une passion et une vision commune de l’aromathérapie. Nous allons mettre nos forces en commun pour assoir le formidable développement de Veriditas, conquérir le marché américain et continuer à œuvrer pour faire connaître les puissantes vertus des plantes aromatiques au plus grand nombre ».

Melissa Farris, Fondatrice de Veriditas Botanicals, ajoute « Je suis extrêmement enthousiaste. Pranarôm est la marque de référence en Europe en aromathérapie scientifique et, tout comme nous, ne s’est jamais compromis sur la qualité de ses produits ou le sérieux de sa démarche. Nous allons pouvoir saisir les perspectives de croissance qui s’offrent à nous aux USA en cohérence avec nos valeurs et notre volonté commune de proposer une approche rigoureuse de l’utilisation des plantes et de leurs bienfaits au service de l’homme ».

A travers ce rapprochement, le Groupe réaffirme son projet de réunir les meilleures entreprises du secteur, notamment à travers des acquisitions, afin de promouvoir une meilleure santé pour tous à travers la nature.

Et Dominique Baudoux, Président du Groupe, de conclure: «Nous sommes aujourd’hui dans une formidable dynamique. Nous partageons avec Vendis Capital un projet de développement ambitieux et avons trouvé un mode de fonctionnement harmonieux dans lequel chacun apporte ses compétences au service de l’entreprise et du projet, et les résultats sont là! ».

Vendis Capital acquiert une participation majoritaire dans Petrol Industries

Utrecht/Bruxelles le 12 janvier 2016 – Vendis Capital, le fonds d’investissement spécialisé dans le secteur des marques grand public en Europe, a acquis une participation majoritaire dans Petrol Industries, la marque de mode pan-européenne présentant un excellent rapport qualité-prix qui connaît une forte croissance.

Petrol Industries, dont le siège est sis à Tilburg (Pays-Bas), développe et commercialise des vêtements d’inspiration denim pour les hommes et les enfants sous la marque Petrol. Petrol a connu un développement important ces dernières années, grâce à un positionnement pertinent et à une excellente stratégie de déploiement à l’international. Sous la houlette de Pedro van Zon et Elwin Flint, entrepreneurs passionnés, l’entreprise a réussi à construire une présence significative sur les principaux marchés européens. Vendis Capital et Petrol Industries entrevoient de grands avantages à la mutualisation de leurs compétences en vue d’accélérer la prochaine phase de développement de la marque, toujours sous la direction de Pedro van Zon et Elwin Flint.

Vincent Braams, associé chez Vendis Capital: « Nous sommes impressionnés par le positionnement unique de Petrol, dont la marque est reconnue auprès d’un large éventail de consommateurs et offre de nombreuses opportunités de croissance. Les consommateurs, sensibles au prix, apprécient la qualité des produits et le style de la marque. »

« Notre prise de participation dans Petrol est parfaitement cohérente avec le profil des entreprises dans lesquelles nous cherchons à investir », ajoute Vincent Braams. « Petrol est l’exemple type d’une société entrepreneuriale qui a réalisé une croissance internationale importante et qui peut tirer un avantage significatif de l’expertise de notre équipe dans la poursuite de ses efforts de conquête de marchés internationaux. Outre notre expérience et nos connaissances du secteur de la consommation, nous sommes heureux d’apporter des fonds aux projets de croissance d’une équipe de management ayant une vision forte, désireuse de poursuivre le développement d’une marque grand public à fort potentiel. Nous sommes impatients de collaborer avec l’équipe de management et très enthousiastes à l’idée que Petrol rejoigne la famille Vendis. »

Pedro van Zon, fondateur de Petrol, est ravi d’avoir Vendis comme nouveau partenaire : « Nous sommes très heureux que Vendis soutienne le déploiement de notre stratégie de croissance. Nous sommes ravis d’avoir trouvé en Vendis un partenaire familier avec le marché de la consommation qui nous apporte expertise et capital, nous permettant ainsi d’approfondir le potentiel de nos principaux marchés en croissance, d’investir dans l’organisation et de nous étendre dans des nouveaux marchés. Nous avons connu une croissance rapide ces dernières années et, grâce à notre stratégie actuelle, nous allons être en mesure de pérenniser notre position dans l’industrie de la mode. »

La participation dans Petrol constitue le cinquième investissement de Vendis aux Pays-Bas, après eyes + more (chaîne de magasins d’optique), Yarrah (alimentation biologique pour animaux domestiques), Hypo Group (produits équestres) et Humanoid (marque de prêt-à-porter féminin de luxe accessible).

Vendis Capital a récemment lancé son deuxième fonds et a rapidement obtenu près de €160m. Petrol est le premier investissement dans le nouveau fonds. La levée de fonds de Vendis Capital II s’achèvera au cours des prochains mois.

Vendis Capital investit dans HUMANOID

Arnhem, le 3 septembre 2015 – Sandra Harmsen et Hans Boelens, les fondateurs d’HUMANOID, font désormais équipe avec Vendis Capital, le fonds d’investissement indépendant, spécialisé dans le secteur des marques grand public en Europe, et Yvonne van Dormael qui deviendra le nouveau CEO de la société.

La société HUMANOID a été créée en 1981 et est aujourd’hui devenue une marque de mode néerlandaise connue et appréciée par une vaste clientèle internationale. Depuis plus de  34 ans, HUMANOID développe des collections pour femmes qui suscitent l’enthousiasme : expressives, créatives et authentiques, mais aussi modernes et confortables. La collection d’HUMANOID se vend en ligne, via le flagship store de la marque à Arnhem (Pays-Bas) ainsi que dans des boutiques haut de gamme dans plus de 25 pays, avec une présence marquée au Benelux.

La transaction a donné à Hans Boelens l’occasion de transmettre ses responsabilités opérationnelles de CEO à Yvonne van Dormael. La direction créative d’HUMANOID reste inchangée : Sandra Harmsen continue de jouer le rôle de directrice de la création et, comme par le passé, continuera de superviser  l’image, le positionnement et  l’identité de la marque et de ses collections.

« Le partenariat avec Vendis Capital est une étape importante pour HUMANOID », explique Hans Boelens. « L’entreprise est prête pour une nouvelle phase de croissance et, avec la participation de Vendis Capital et sa connaissance du secteur de la consommation, nous avons trouvé le bon partenaire pour nous aider à réaliser cette croissance ».

« Nous sommes ravis de notre participation dans HUMANOID », explique Michiel Deturck de Vendis Capital. « Nous avons été particulièrement intéressés par la position de marché d’HUMANOID dans le segment attractif du luxe abordable, construite autour d’une griffe reconnue et d’un souci permanent de la qualité et du confort. Nous sommes impatients de collaborer avec Sandra, Yvonne et le reste de l’équipe et  de soutenir la poursuite du développement de la société. »

La participation dans HUMANOID constitue le dernier investissement de Vendis Capital I. Les investissements futurs seront faits par Vendis Capital II, le deuxième fonds qui a réalisé un premier closing réussi de 125 millions euros pour un objectif de levée de 150 millions euros. Vendis Capital II investit entre 5 et 25 millions euros par transaction dans des sociétés dont les ventes sont comprises entre 10 et 120 millions euros.

Vendis renforce son équipe

Vendis Capital Management (« Vendis »), le fonds d’investissement indépendant, spécialisé dans le secteur des marques grand public en Europe, est heureux d’annoncer le recrutement de deux nouveaux membres au sein de son équipe. Vincent Braams rejoint l’entreprise en tant qu’Associé et exercera ses activités depuis les Pays-Bas. Catherine Jully, de nationalité française, occupera le poste d’analyste.

Ces nominations font suite à la première collecte de 125 millions d’euros par Vendis pour son deuxième fonds, Vendis Capital II. Le fonds vise une levée de 150 millions d’euros et adopte la même stratégie que pour son fonds précédent, à savoir créer de la valeur en accompagnant des PME dans les niches les plus attrayantes du secteur de la consommation.

En intégrant l’équipe de Vendis, Vincent Braams apporte plus de 20 ans d’expérience dans le secteur de la consommation, dont 17 au sein des multinationales réputées que sont Nestlé et FrieslandCampina, et 4,5 ans au poste de CEO de Smartwares (produits de consommation non-alimentaires), société qu’il a fait croître notamment par le biais de 11 importantes opérations de rachat. Vincent s’établira aux Pays-Bas et y contribuera au développement de Vendis, en association avec Michiel Deturck (Associé fondateur) et Arjan Elderhorst (Directeur d’investissements) qui couvrent également le marché néerlandais.

Catherine Jully occupera la fonction d’analyste. Avant de rejoindre Vendis, elle était analyste chez Accuracy, une société de conseil à Paris. Elle détient un Master en Finance de HEC Paris et un Bachelor en droit de l’Université de Versailles.

« Nous sommes très heureux d’accueillir Catherine et Vincent », a déclaré Michiel Deturck, Associé fondateur de Vendis. « Vincent, qui nous rejoint en tant qu’Associé, apportera sa considérable expérience, tant en ce qui concerne le secteur de l’alimentation et des boissons que dans le domaine des produits non-alimentaires. L’arrivée de Vincent constitue une étape capitale pour Vendis qui entend mieux couvrir le marché néerlandais tout en renforçant la valeur ajoutée apportée à ses partenaires présents et futurs. Les nominations de Vincent et Catherine traduisent l’ambition de Vendis de devenir l’investisseur de référence du secteur des marques grand public au niveau européen. »

Vendis réalise un premier closing avec succès pour son deuxième fonds

Bruxelles, 31 janvier 2015 – Vendis Capital Management, l’investisseur indépendant spécialisé dans le secteur des marques grand public en Europe, est heureux d’annoncer la collecte d’une enveloppe  de plus de 125 millions d’euros pour son deuxième fonds, Vendis Capital II.

Au-delà des engagements des souscripteurs historiques de son premier fonds (notamment le Fonds européen d’investissement (FEI) et Korys, le véhicule d’investissement de la famille Colruyt), l’équipe Vendis accueille Morgan Stanley AIP en tant que nouvel investisseur. Ce premier closing place Vendis Capital II dans une position idéale pour atteindre son objectif de levée de 150 millions d’euros. L’équipe pourrait décider de porter la taille du fonds au-delà de ce montant.

Vendis conserve sa stratégie : il cible des partenariats avec des PME dans les niches les plus attrayantes du secteur de la consommation, comme il le fait depuis sa création en 2009. Vendis Capital II investira entre 5 et 25 millions d’euros par transaction dans des entreprises générant un chiffre d’affaires compris entre 10 et 100 millions d’euros. Vendis Capital I, un fonds millésimé 2009 de 110 millions d’euros, a été investi avec succès dans 8 sociétés au Benelux et en France.

Vendis Capital vend sa participation dans ZEB au groupe Colruyt

Merchtem, le 23 juin 2014 – Vendis Capital, le fonds d’investissement spécialisé dans le secteur des marques grand public en Europe, a annoncé aujourd’hui avoir signé un accord avec Colruyt, le groupe de distribution belge coté en bourse, pour l’acquisition par ce dernier d’une participation dans ZEB pouvant aller jusqu’à 50%. Plus précisément, le groupe Colruyt fera immédiatement l’acquisition de 40% de ZEB, obtenant par ailleurs une option pour acquérir le solde des parts de Vendis Capital avant la fin de 2014, ce qui porterait la participation du groupe Colruyt dans ZEB à 50%.

Vendis Capital avait conclu un partenariat en décembre 2009 avec la chaîne de magasins ZEB, connue pour son dynamisme et sa forte croissance. Dans le cadre de la transaction, des moyens financiers supplémentaires ont été apportés pour financer le plan de croissance de ZEB. Pendant les quatre années et demie de partenariat avec Vendis Capital, ZEB a connu une forte expansion, avec le développement rapide de son réseau qui est passé de 21 à 46 magasins. ZEB a également considérablement investi dans sa plate-forme logistique et informatique, et est ainsi devenu un véritable acteur multicanal en complétant son réseau de magasins par une boutique en ligne.

C’est le premier désinvestissement de Vendis Capital, qui, depuis sa création en octobre 2009, a investi 76 millions EUR dans 8 entreprises basées au Benelux et en France. La conclusion de la transaction devrait avoir lieu dans le courant de l’été, après validation par les autorités belges de la concurrence.

«ZEB est une entreprise très dynamique, avec à sa tête une équipe de direction compétente et ambitieuse », déclare Willem Van Aelten, un des associés fondateurs de Vendis Capital. « Nous remercions Luc Van Mol, Isabelle Samson, Tom Vermeylen et le reste de l’équipe de ZEB pour ce partenariat très constructif, agréable et gratifiant, et souhaitons toute la réussite possible à l’équipe avec son nouvel associé, le groupe Colruyt. »

« Vendis Capital a été un excellent partenaire pour nous durant ces cinq dernières années », ajoute Luc Van Mol, fondateur et CEO de ZEB. « L’équipe de Vendis Capital nous a non seulement soutenus dans le développement de notre activité et la croissance de nos ventes, mais elle nous a également encouragés à construire les fondations de la croissance future en investissant dans les systèmes et les personnes. Nous nous réjouissons de notre nouveau partenariat avec le groupe Colruyt. Nous sommes impatients d’unir nos forces avec un groupe qui fait référence dans le monde de la distribution et sommes convaincus de voir avec notre nouveau partenaire la croissance de notre entreprise se poursuivre. »

« Cette étape s’inscrit dans notre vision à long terme », ajoute encore Frans Colruyt, COO du groupe Colruyt. « Nous souhaitons pouvoir offrir une valeur ajoutée au consommateur tout au long de sa vie. Avec ZEB, nous poursuivons notre chemin dans le domaine du commerce de détail que nous connaissons bien. Nous avons déjà une expérience limitée en matière de textile grâce à nos formules de distribution existantes. Je suis convaincu que nous pouvons apprendre beaucoup d’un acteur jeune et dynamique sur le marché de textile. »

Vendis Capital a été conseillé par KPMG Corporate Finance.

Vendis Capital investit pour accompagner le développement de Victoria.

Françoise Kaisin, co-fondatrice de Victoria, s’associe avec Vendis Capital, le fonds d’investissement spécialiste du secteur de la distribution et des marques.

Fondé en 1991, le groupe Victoria est aujourd’hui le leader en Belgique et un des acteurs importants en France du secteur de la vente directe de bijoux. Victoria crée, fait produire et distribue exclusivement à travers son réseau de déléguées des bijoux classiques ou tendance pour femmes, hommes et enfants ; Bagues, bracelets, boucles d’oreilles, colliers, pendentifs, la collection de bijoux est minutieusement sélectionnée pour rencontrer les désirs de tous les publics et offrir une qualité optimale pour chaque produit au meilleur prix.

« Nous avons été impressionnés par la qualité des produits et la complète maîtrise du modèle de vente directe de Victoria », déclare Cédric Olbrechts de Vendis Capital, « Françoise Kaisin a créé un véritable bijou et nous sommes convaincus du potentiel de développement de Victoria ! »

Après plusieurs années de fort développement de l’activité, en Belgique et en France, Françoise Kaisin a souhaité s’associer avec Vendis Capital afin de pouvoir soutenir le développement de Victoria et s’assurer du soutien actif d’un acteur reconnu dans la construction de sociétés en croissance.

« La présence de Vendis me permettra d’assurer sereinement les défis et développements à venir. Je compte sur eux pour m’aider à continuer à développer Victoria, notamment à l’international, mais aussi pour continuer à construire de solides bases pour assoir l’avenir et la pérennité de cette belle entreprise », résume Françoise Kaisin.
L’investissement de Vendis Capital permet aussi au groupe Victoria d’intégrer son activité française, jusqu’ici détenue partiellement par des personnes physiques. « En intégrant notre activité française au sein du groupe, nous nous donnons les moyens d’un développement harmonieux et maîtrisé », ajoute Françoise Kaisin, « Nous créons une dynamique positive qui doit nous permettre de réaliser le potentiel de croissance de Victoria en France notamment ».

Pranarôm et HerbalGem unissent leurs forces pour fonder le premier groupe spécialisé dans les thérapies naturelles.

Pranarôm et HerbalGem ont uni leurs forces pour fonder le premier groupe spécialisé dans les thérapies naturelles.

Les deux laboratoires ont été les pionniers dans leurs domaines respectifs de l’aromathérapie et de la gemmothérapie. Depuis plus de 20 ans, Pranarôm et HerbalGem investissent pour développer la connaissance scientifique des huiles essentielles et des macérats concentrés de bourgeons.

Dominique Baudoux, Président du Groupe, déclare : « Pranarôm et HerbalGem sont devenues deux marques leaders reconnues pour la qualité de leurs produits, le professionnalisme de leurs formations et une solide assise scientifique. Nous partageons, de plus, la même philosophie et passion pour les thérapies naturelles ».

Le Groupe profitera de ses propres cultures et sites de récolte de bourgeons et plantes médicinales en Belgique et à Madagascar, de ses deux laboratoires de production spécialisés à Ghislenghien et à Vielsalm, de ses filiales commerciales en France, Belgique, Espagne et Italie, d’un réseau international de distributeurs, et surtout de la confiance de millions de consommateurs partout dans le monde qui utilisent régulièrement les produits du Groupe.
Sergio Calandri, CEO du Groupe, ajoute « Il s’agit d’une étape majeure dans le développement de Pranarôm et d’HerbalGem. En mettant nos forces en commun, nous nous donnons les moyens de nos ambitions et allons continuer de développer et de promouvoir les puissantes vertus des huiles essentielles et des bourgeons ».

Avec ce rapprochement, le Groupe se donne la mission de promouvoir une meilleure santé pour tous à travers la nature et projette de réunir autour de ce projet les meilleures entreprises du secteur, notamment à travers des acquisitions.

Pour Cedric Olbrechts, Partner de Vendis Capital : « La création d’un Groupe leader dans les thérapies naturelles est un développement majeur qui s’inscrit dans un plan de croissance ambitieux. Il est la concrétisation d’une analyse partagée et d’une volonté commune avec Dominique Baudoux depuis la mise en place de notre partenariat en 2011. Nous sommes très heureux d’accueillir Sergio Calandri et ses équipes au sein de ce nouveau Groupe et convaincus de la complémentarité des sociétés et des personnes ».

Vendis Capital investit dans Mazarine

L’agence de communication dédiée au luxe, Mazarine, rejoint Fondations Capital et son co-investisseur Vendis Capital, following a secondary buyout transaction.

Entièrement consacrée à l’industrie du luxe, Mazarine sert plus de 80 marques parmi les plus prestigieuses, comme Chanel, Cartier, Louis Vuitton ou Van Cleef & Arpels. Depuis ses débuts en 1992, Mazarine a progressivement développé cinq métiers – d’abord l’édition, puis le design, l’événementiel, le digital et la publicité – à travers la création ou le rachat d’une entité dédiée. En cinq ans, son chiffre d’affaires est passé de 27 à 82 M€ en 2012, et ce en partie grâce à l’acquisition de La Mode en Images en 2010, puis celle de Mademoiselle Noï en 2012.

Mazarine was founded and is led by Paul-Emmanuel Reiffers, who is re-investing in the business alongside Fondations Capital and Vendis Capital.

 » Depuis 2010, notre activité croît de plus de 25 % par an et est essentiellement tirée par le digital et l’événementiel, surtout à l’international « , relate Paul-Emmanuel Reiffers. Installée depuis 2011 à Pékin et à Hong Kong, l’agence parisienne entend poursuivre son développement en Asie, avec l’intention de s’installer à Shanghai d’ici à deux ans.  » L’Asie constitue le plus important relais de croissance de l’industrie du luxe. Comparé à l’Europe, les budgets de communication y sont sans commune mesure « , rapporte le dirigeant. Dotée de 240 collaborateurs, Mazarine ambitionne également de se déployer aux Etats-Unis et au Brésil, et peut compter sur son nouvel actionnaire pour financer sa croissance externe.

Mazarine represents Vendis’ second equity participation in France in quick succession, following that of the Bailly Group, which owns Alexandre de Paris.

Vendis Capital entre au capital du Alexandre de Paris

Paris, 11 Mars 2013 – Le Groupe Bailly, partenaire historique du coiffeur emblématique des stars et du gotha, Monsieur Alexandre, créateur de la haute coiffure et à l’origine de la marque mondialement connue Alexandre de Paris, vient d’acquérir cette dernière qu’il exploitait depuis plus 40 ans pour les accessoires et ornements de cheveux.

Membre du comité Vendôme, le Groupe Bailly était jusqu’alors le licencié exclusif de la marque. Le Groupe est un des garants d’un savoir-faire unique de fabrication en France d’accessoires de luxe pour cheveux et rayonne à travers le monde dans plus de 20 pays et plus de 100 boutiques, en propre à Paris, Londres et Hong-Kong et à travers un réseau de distributeurs dans le reste de l’Europe, en Asie (Japon, Chine, Taiwan), en Russie et en Amérique du Sud (Brésil). Ce succès international croissant est dû notamment à des produits qui restent entièrement fait main et qui sont reconnus pour leurs qualités techniques ainsi que pour leur grand esthétisme grâce une équipe de création menée par Fabienne Bailly.

A cette occasion, le groupe fait entrer à ses côtés le fonds d’investissement spécialiste du secteur de la distribution et des marques, Vendis Capital. Celui-ci apporte les fonds nécessaires à cette acquisition et prend une participation dans la société pour accompagner son développement, en particulier dans les pays émergents.

Sébastien Bailly, Président du Groupe Bailly a déclaré : «C’est une étape fondamentale qui est franchie aujourd’hui pour le Groupe Bailly. Non seulement nous devenons pleinement propriétaire de notre marque mais nous entrons en partenariat avec Vendis, investisseur professionnel qui a su démontrer sa valeur ajoutée. Je les accueille donc avec enthousiasme pour nous accompagner et continuer notre croissance en déployant notre modèle de point de vente. »

« Fabienne et Sébastien Bailly ont su franchir avec succès les étapes de la transformation de la société d’une fabrique d’accessoires de qualité en une véritable entreprise acteur du luxe dans les accessoires pour cheveux. » déclare Cedric Olbrechts, Partner de Vendis Capital Management.

Jean Cailliau, Advisor de Vendis Capital Management basé à Paris ajoute «Le Groupe Bailly et Alexandre de Paris sont pour nous une pépite exemplaire de la qualité et de la créativité Made in France, qui continuera à démontrer une croissance rapide dans un secteur nouveau des produits de luxe. »

Cet investissement est le sixième investissement de Vendis Capital et le premier investissement du fonds en France où sa société de gestion a ouvert un bureau de représentation en 2012.